26 mars 2013

Disco Queen... and more

DONNA SUMMER The 80's by Xavier Hourlier

 

Dans les années 80 (ci-dessus) et 70 (ci-dessous)

DONNA SUMMER by xavier Hourlier

Barack Obama qui ne s'était prononcé ni sur la mort de Michaël Jackson, ni sur celle de Whitney Houston, s'est fendu d'un communiqué officiel dès l'annonce du décès de Donna Summer : "Michelle and I were saddened to hear about the passing of Donna Summer. A five-time Grammy Award winner, her voice was unforgettable, and the music industry has lost a legend far too soon."

 

Toute l'industrie Musicale s'est jointe au Président des États-Unis pour saluer l'influence de cette artiste visionnaire aux hits intemporels (Love to Love You Baby, Bad Girls, I Feel Love, She Works Hard for The Money, Hot Stuff, On The Radio, Last Dance...).

D'Aretha Franklin à Jay-Z en passant par Bruce Springteen, David Bowie, Quincy Jones, Bono U2, Elton John, Beyoncé, Nicki Minaj, Lenny Kravitz, Barbra Streisand, Stevie Wonder et même un bouleversant Johnny Rotten (Sex Pistols)...

 

Posté par Dr X and Mr H à 12:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Disco Queen... and more

    Donna Summer a été une très grande artiste... Quelle voix !
    Quels titres !
    Dans n'importe quelle soirée, on peut écouter un titre de Donna Summer sans que cela n'entâche le bon goût.

    Posté par galien, 01 avril 2013 à 09:02 | | Répondre
  • C'est clair !
    Et comme le résumait si bien un animateur radio : "Mes parents dansaient sur Donna Summer, j'ai dansé sur Donna Summer, mes enfants dansent sur du Donna Summer et mes petits enfants danseront sur du Donna Summer... "

    Posté par Dr X, 01 avril 2013 à 16:21 | | Répondre
Nouveau commentaire